Qu’est-ce qu’un détective privé ?

Il n’y a pas de manière simple de définir un détective privé. Pendant longtemps, le détective privé a été considéré comme quelqu’un qui ne pouvait être utile que dans les affaires d’adultère. Il y a quelques décennies, les forces de police étaient souvent appelées « la brigade des cocus ». Cependant, à l’époque moderne, les enquêtes d’un détective privé peuvent porter sur n’importe quoi, et pas seulement sur des problèmes conjugaux. Ainsi, il est courant que les entreprises, les banques et les agences gouvernementales engagent des détectives privés. Dans de nombreux cas, c’est la recommandation d’un avocat ou d’un hussier qui déclenche une telle sollicitation. Dans le cadre d’une enquête privée, l’agent ne se contente pas de mener des investigations pour le compte de son client, il le guide également pendant qu’il recherche des preuves. Cependant, cette profession est encore relativement peu connue en France.

Comment définiriez-vous un détective privé ?

Une définition juridique

La définition actuelle de l’enquêteur privé peut être trouvée dans le Code de la sécurité intérieure, qui a été établi en 2012 pour consolider plusieurs dispositions législatives et réglementaires.

A lire aussi : Quelle est la mission d’un détective privé ?

Ainsi, l’enquêteur privé est défini à l’article L621-1 du Code de la sécurité intérieure comme suit :

 » Est soumise aux dispositions du présent titre la profession libérale consistant, pour un individu, à recueillir, même sans faire état de sa qualité ni divulguer l’objet de sa mission, des informations ou des faits destinés à des tiers en vue de la défense de leurs intérêts. « 

Définition littérale

Le mot anglais « detect » signifie « découvrir », d’où l’origine du terme « detective ». Mais les détectives privés et les « détectives » ne sont pas la même chose. Ce dernier terme, anglicisé, est utilisé dans les émissions de télévision anglophones se déroulant au Royaume-Uni ou aux États-Unis. Dans ces pays, il constitue la norme pour déterminer qui sera l’agent de police chargé de résoudre les affaires criminelles.

Un enquêteur privé est parfois connu sous le nom de détective privé ou d’agent d’enquête privé. Dans le cadre de son travail, un détective effectue des enquêtes, des sondages et des filatures. C’est pourquoi il sous-traite son expertise à des particuliers ou à des entreprises désireux de mener des enquêtes discrètes.

Le détective privé opère en tant qu’entrepreneur indépendant sous la juridiction du ministère de l’Intérieur. Il n’est pas lié par le résultat final mais par les moyens de l’obtenir. À ce titre, il accepte la responsabilité même s’il n’a pas utilisé toutes les ressources disponibles pour atteindre son objectif. C’est un secteur régi par le Code de la sécurité intérieure. Un détective privé doit avoir certaines autorisations administratives avant de pouvoir travailler. L’industrie de la sécurité privée est réglementée par le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS), qui délivre des licences, des accréditations et d’autres titres à ceux qui travaillent dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *