Qualités requises pour être un détecteur privé

Pour devenir un détecteur privé, il est important de disposer des qualités suivantes :

Soyez discret en toutes circonstances.

Un détective privé doit en permanence garder le secret professionnel afin d’éviter que des informations préjudiciables ne s’échappent. Comme il traite des filatures, il doit savoir rester discret pour ne pas éveiller les soupçons.

Capacité d’observation et de raisonnement logique

Un détective privé doit avoir un sens de l’observation exceptionnel et une logique inégalée pour séparer les faits de la fiction et identifier les indices cruciaux d’une enquête.

Un conducteur très habile

La plupart des détectives privés en France passent plus de la moitié de leur temps à mener des opérations de surveillance, notamment des écoutes téléphoniques et des entretiens en personne. Pour ce faire, ils doivent passer beaucoup de temps au volant. C’est pourquoi il est essentiel que vous fassiez preuve d’une parfaite maîtrise de la conduite. Les écoles de conduite (rallye, haut risque, et autres étapes) sont d’excellents moyens d’entrer dans le secteur.

A lire aussi : Comment devenir un détecteur privé sans diplôme ?

Une extrême disponibilité

Pour réussir dans ce métier, vous devez être disponible la grande majorité du temps, surtout lorsque vous êtes en service, car les clients et les avocats peuvent avoir besoin de votre aide immédiate à tout moment. Personne ne s’attendra à ce qu’un adultère soit pris en flagrant délit de rébellion.

Posséder de solides connaissances juridiques

Vous devez connaître vos droits et vos limites juridiques. Si vous voulez créer votre propre agence, vous devez également pratiquer la négociation juridique et avoir une large compréhension du droit.

Le détective privé peut être amené à voyager dans tout le pays, voire à l’étranger, pour mener à bien une enquête. Chaque mission commence par une consultation détaillée avec le client afin de déterminer ses besoins individuels.

Chaque enquête se termine par un rapport complet, qui est souvent envoyé à l’avocat du client afin qu’il puisse le défendre au tribunal. Le métier de détective privé le met souvent en contact avec des informations sensibles ou secrètes. C’est un secret strictement professionnel.

Ils sont soumis à un contrôle régulier du Conseil national des activités privées de sécurité et, à ce titre, doivent démontrer que tous les efforts raisonnables ont été faits pour mener une enquête précise.

Où travaille le détective privé ?

Une personne titulaire d’une licence de détective privé peut travailler pour une agence ou à son propre compte.

Tendances professionnelles

À la fin de leurs études, les jeunes diplômés trouvent souvent un emploi rémunéré dans les secteurs commercial ou financier plutôt que dans le secteur des services, en raison du volume plus important d’affaires commerciales et financières par rapport aux affaires personnelles.

Développements futurs possibles dans le domaine de l’investigation privée

Un enquêteur privé ayant quelques années d’expérience peut créer son propre cabinet.

Il peut aussi choisir de se concentrer sur un domaine particulier du monde des affaires, comme le marketing, la finance ou la fabrication.

Le salaire d’un détective privé

Le salaire d’un détective privé commence à peu près au SMIC pour un débutant. On estime que son salaire final sera d’environ 1400€ net par mois.

Si l’enquêteur travaille à son compte, il sera rémunéré pour son temps (soit à l’heure, soit au taux journalier) et la réalisation de ses missions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *