Détecteur privé : comment bien choisir son appareil photo ?

Le détective privé est peut-être encore perçu comme un homme portant un long manteau, un chapeau et des lunettes de soleil, mais cela ne change rien au fait que ses outils de travail ont beaucoup évolué au fil des ans et que la technologie joue un rôle clé dans les enquêtes d’aujourd’hui.

Que dois-je acheter – un sac pour appareil photo, un microscope, un téléphone portable ou un mini appareil photo ?

Appareil photo, télescope, téléphone portable, caméra de poche… Lorsqu’il s’agit d’immortaliser des photos qui pourront plus tard servir de preuves pour des clients, c’est le détective qui décide.

 Mais quels sont vraiment les outils les plus utiles à cette profession aujourd’hui ?

En réalité, la réponse dépend des circonstances. Il est évident que la qualité d’image et de son que vous obtenez avec un périscope et un appareil photo est bien supérieure à celle que vous obtenez avec un smartphone ou un petit appareil photo. Cependant, la caméra et le périscope se font remarquer et ne sont pas toujours les outils les plus furtifs, surtout dans un cadre privé comme un hôtel ou un restaurant. Il peut donc être plus simple d’utiliser des appareils portables comme les téléphones portables ou les petits appareils photo. Ceci est d’autant plus vrai que la qualité visuelle de ces appareils s’améliore constamment.

Comment un enquêteur privé doit-il hiérarchiser les caractéristiques lors du choix d’un appareil photo ?

Même si la plupart des détectives privés utilisent également des technologies plus discrètes comme les petites caméras et les téléphones portables, les caméras restent un outil essentiel. Le choix de cet appareil n’est pas une mince affaire, car il doit répondre à un certain nombre d’exigences cruciales pour le succès des enquêtes. En tant que détective privé, vous devez être en mesure de prendre des photos discrètement et rapidement, mais ce n’est pas tout.

A lire aussi : Reconversion en tant que détective privé

Dimensions du boîtier

L’appareil doit être suffisamment petit et léger pour être dissimulé dans un sac ou sous des vêtements si le détective s’apprête à faire une surprise. Il est donc inutile de dépenser de l’argent pour un gadget dont le télescope porte un nom. Pour éviter davantage la détection, il est utile de disposer d’un écran numérique mobile qui peut être utilisé pour prendre des photos secrètes.

Réactivité

Le détective a besoin d’un appareil photo capable de prendre des images rapidement afin d’éviter d’être pris sur le fait. Il est donc crucial que l’appareil soit très rapide à réagir. Cela nécessite un temps de réglage rapide de l’appareil.

Le zoom et la qualité de l’image

Les détectives privés sont censés maintenir une distance de sécurité avec les sujets de leurs photos. Il est donc essentiel de disposer d’un zoom puissant (au moins 24x) associé à une imagerie de haute qualité.

Photographie de nuit avec un flash

Le détective privé a besoin d’un appareil photo doté d’un flash qui peut être désactivé dans des conditions de faible luminosité. Cependant, la qualité des images doit être bonne, sans effets de flou excessifs, même dans des situations de faible luminosité lorsque le flash n’est pas utilisé. Les détectives privés utilisent souvent à cet effet des objectifs très lumineux avec des ouvertures et des sensibilités ISO élevées.

Argot de la mode : la rafale

Posséder un mode rafale peut s’avérer très utile pour prendre des photos sur le pouce tout en veillant à ce qu’aucun détail important ne soit perdu dans la transition entre les prises de vue.

Conclusion

Les détectives privés doivent bien réfléchir à l’appareil photo qu’ils achètent, en accordant la plus grande importance au fait qu’il soit à la fois discret et facile à utiliser.

Bien que de nombreux autres choix puissent s’avérer utiles, un détective privé peut être contraint de renoncer à l’utilisation de son appareil photo en cas de péril extrême. Par conséquent, un investissement modéré est approprié, et des appareils adaptés peuvent être obtenus pour un prix compris entre 300 et 400 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *